|

Quatre tendances de la comptabilité en 2024 qui s’imposent

En tant que senior chez Silverfin, Sylvie Den Ticht est en contact quotidien avec son large réseau dans le domaine de la comptabilité. En d’autres termes, elle prend le pouls de ce qui se passe dans le secteur comme personne d’autre. Elle est donc particulièrement bien placée pour repérer et nommer les tendances. Et c’est exactement ce qu’elle a fait pour AccountancyVandaag. La parole est à Sylvie.

Tendance 1: l’automatisation et l’intégration sont essentielles

« Ce qui est frappant, c’est que les cabinets d’experts-comptables travaillent plus que jamais de manière numérique et cette tendance ne fera que se poursuivre », déclare Sylvie Den Ticht. « Depuis la pandémie de grippe aviaire, c’est devenu la norme. Tout doit être disponible sous forme numérique, afin que les gens puissent travailler sur leurs dossiers en tout lieu. Bien entendu, qui dit numérique dit aussi automatisation. L’un est inextricablement lié à l’autre. Dans un secteur comme celui de la comptabilité, d’ailleurs, l’automatisation fait cruellement défaut. Ce n’est un secret pour personne que l’afflux de nouveaux travailleurs est problématique. Il faut donc organiser le travail de la manière la plus efficace possible. L’automatisation et l’intégration sont plus qu’une étape logique, elles sont essentielles. C’est ainsi que l’on obtient des données connectées : tout est connecté par le biais d’une seule plateforme. C’est là que réside l’avenir. Tout sera connecté, ou ne le sera tout simplement pas. Silverfin est bien entendu bien placé pour l’établir aux premières loges.

Tendance 2: rechercher ensemble de nouveaux talents

La pénurie de main-d’œuvre qui oblige le secteur de la comptabilité à numériser et à automatiser crée également une guerre des talents. Si vous ne trouvez que des nouveaux comptables difficiles, vous devez rendre la profession aussi attrayante que possible, de toutes les manières possibles », a déclaré Sylvie.

« Les employeurs se donnent beaucoup de mal pour attirer de nouveaux employés, mais ils font également tout leur possible pour les garder. Il est remarquable, je pense, qu’il existe aujourd’hui plusieurs initiatives dans lesquelles le secteur se présente comme un « bloc » sur le marché du travail. L’idée sous-jacente est que vous pouvez avoir plus d’impact ensemble que seul.

Un cabinet indépendant de conseil en avantages sociaux comme Simplex réagit également à cette situation. Depuis Silverfin, bien sûr, nous sommes en contact permanent avec les comptables et nous entendons presque chaque jour qu’il est difficile d’apporter du sang neuf. Les diplômés qui ont commencé en septembre disent qu’ils n’avaient finalement pas les mêmes attentes à l’égard de la profession. Les cabinets comptables font tout ce qu’ils peuvent pour rendre le travail attrayant. Grâce à l’automatisation et à la numérisation, mais aussi en faisant preuve de flexibilité en tant qu’employeur. »


Questions et réponses rapides


Avec l’automatisation, le rôle des simples comptables est de plus en plus réduit. Sont-ils menacés d’extinction ou pourraient-ils être reconvertis vers telle ou telle spécialisation ?
Sylvie : « Cela dépend beaucoup de la taille du bureau. Dans les grands bureaux, les gens se spécialisent en fonction de leurs intérêts et de leurs compétences. Là, la saisie manuelle est en voie de disparition. Les petits bureaux disposent souvent de moins d’outils et donc de moins d’automatisation, ce qui vous laisse dépendre de la saisie manuelle, et il en sera encore ainsi pendant un certain temps. Mais je pense que ces petits acteurs finiront par fusionner avec les grands cabinets comptables ».


Ne reste-t-il que les grands acteurs ?
Sylvie: « Non seulement, mais ce sera le principal. Certains clients seront en effet très heureux de continuer à s’adresser au comptable du coin. Quelqu’un qu’ils connaissent bien, souvent même personnellement, et en qui ils ont une grande confiance. Mais les entrepreneurs qui veulent aller de l’avant et attendent plus de conseils se heurteront vite aux limites d’un cabinet aussi petit. Quoi qu’il en soit, la loi de l’offre et de la demande entre également en ligne de compte. Tant que la demande existe, les petits bureaux ne disparaîtront pas, du moins pas à court et à moyen terme.


Aux Pays-Bas, on constate que les cabinets de conseil et de conformité sont clairement séparés les uns des autres et qu’ils ont chacun leur propre champ d’action. Pensez-vous qu’il en sera de même en Flandre ?
Sylvie: « C’est peut-être aussi la direction que prend le secteur avec nous. Pour la Belgique en particulier, je m’attends à ce que les grandes entreprises jouent davantage un rôle de conseiller et attirent des profils spécialisés en termes d’expertise, tandis que les petites entreprises mettent principalement l’accent sur la proximité avec le client et le travail de conformité. C’est principalement le client qui décidera du type de comptable qu’il préfère ».


Tendance 3 : des services plus étendus et des modèles de tarification différents

« L’automatisation croissante libère du temps et de l’espace pour d’autres tâches. C’est pourquoi les cabinets comptables se concentrent de plus en plus sur les services et les conseils », explique Sylvie. « Ne sous-estimez pas non plus l’impact de la nouvelle législation, par exemple l’obligation ESG (Environnement, Social et Gouvernance) qui est récemment entrée en vigueur. Les entreprises ne doivent pas se concentrer uniquement sur le profit, mais également prendre en compte les différents aspects de la durabilité. Les comptables ont un rôle important à jouer à cet égard, non seulement en termes de conseils, mais aussi en termes de conformité, bien qu’une partie de cette tâche puisse être prise en charge par des outils. Silverfin en tient déjà compte dans une large mesure.

« Parallèlement à l’évolution des services, vous constatez également une évolution du modèle de tarification », poursuit Sylvie. « Autrefois, les comptables travaillaient généralement à l’heure, alors qu’aujourd’hui ils proposent de plus en plus souvent des prix forfaitaires. Le dépôt des déclarations fiscales des entreprises, par exemple, ou la clôture des états financiers se fait alors à un tarif fixe et forfaitaire ».

« La comptabilité de demain sera connectée… ou pas. (Sylvie Den Ticht)

Tendance 4 : acquisitions et fusions

« Une quatrième tendance indéniable est que le paysage comptable se remodèle rapidement grâce à un nombre croissant d’acquisitions et de fusions. Ce mouvement existe depuis un certain temps, mais il va vraiment crescendo aujourd’hui. Des cabinets de petite taille, voire de plus grande taille, fusionnent pour unir leurs forces. Il y a également des petites entreprises qui fusionnent avec de grands acteurs. De cette manière, les clients se voient offrir davantage de spécialisations et une gamme de services plus large.

Ne manquez rien

S'abonner à notre newsletter

Ne manquez rien ! Abonnez-vous maintenant pour recevoir des mises à jour hebdomadaires sur la comptabilité.

Suivez-nous sur LinkedIn

— MAGAZINE

Magazine gratuit, pour les comptables belges

Lire aussi...

Exact fête ses 40 ans ! Quatre décennies dans l’innovation logicielle

De MS-DOS à Windows et du cloud à l’IA : depuis quatre décennies, Exact aide les entrepreneurs à se développer en exploi...

Facturation électronique obligatoire : Horus Software rejoint le réseau Peppol

Horus Software, la scaleup belge qui a développé un logiciel et une application de comptabilité dotés d’intelligen...

L’enregistrement du temps permet une gestion efficace des dossiers

Cet article a été publié précédemment sur AdminPulse. Pff, est-il vraiment nécessaire d’enregistrer le temps consacré à ...

Tout savoir sur le module IPP de Silverfin : « Notre objectif ? Réaliser la déclaration de l'impôt des personnes physiques en moins de 15 minutes. »

Depuis plusieurs années, l’éditeur de logiciels Silverfin s’efforce de devenir la plateforme de données de p...

En tant que cabinet comptable, comment tirez-vous le meilleur parti de Silverfin ?

Le succès client chez Silverfin Belgique : C’est la mission quotidienne de l’équipe de 15 membres dirigée pa...

"La facturation électronique est un atout pour la charge de travail dans la comptabilité

Vous savez maintenant que l’obligation de facturation électronique se profile à l’horizon. « Les avantages s...

Waar ben je naar op zoek?

Vind snel en eenvoudig het laatste nieuws, informatieve blogs, interessante pagina’s en boeiende evenementen.

Que recherchez-vous ?

Trouvez rapidement et facilement les dernières nouvelles, des articles de blogs informatifs, des pages intéressantes et des événements passionnants.