|

Cette regtech belge conquiert rapidement l’Europe. Nous nous sommes entretenus avec Stephanie De Bruyne, PDG d’itsme®.

ComptaPerspectives s’est entretenu avec Stephanie au sujet de l’ascension fulgurante et du positionnement unique de l’entreprise, de ses applications concrètes pour le secteur de la comptabilité et des projets d’avenir d’itsme®. Le résultat ? Un entretien approfondi, alors plongeons dans le vif du sujet!

L’histoire de la croissance d’itsme® sous le microscope

Depuis l’arrivée de Stephanie De Bruyne, itsme®, lancée en 2017, est sur une trajectoire de croissance stratégique et cohérente. Compte tenu de sa vaste expérience dans le secteur financier, qui est également un secteur hautement réglementé avec des données sensibles, le passage à itsme® était un choix logique. Elle a pu se concentrer sur ses objectifs dès le départ, ce qui était indispensable en 2020 :

« Je suis arrivé à bord au début de l’année 2020. Au milieu de l’année, c’était une période extrêmement intéressante, pour ne pas dire plus. Le travail à domicile est devenu obligatoire et de nombreuses entreprises ont voulu passer à itsme® au même moment. Nous sommes alors passés d’environ 3 millions d’utilisateurs à plus de 6 millions en un an et demi, ce qui n’a été possible que parce que nos fondations étaient déjà solides. Mon objectif était donc d’amener rapidement itsme® à la prochaine étape de son développement, à la fois en termes d’internationalisation et de gamme de produits ».

Aujourd’hui, itsme® fonctionne comme une identité numérique dans 14 pays, dont la Belgique. En Belgique, il sert même plus de 80 % de la population active et s’engage résolument en faveur de la facilité d’utilisation, de la sécurité numérique et de la protection de la vie privée.

Un positionnement unique en Europe

itsme® a été lancé en 2017 par un consortium de sept entreprises du secteur privé, à savoir les quatre principales banques et trois entreprises de télécommunications. Ces entreprises ont toutes été confrontées au défi de l’identification à distance de leurs clients et de l’offre de services numériques. Ils ont décidé d’unir leurs forces et de trouver une solution commune. De Bruyne comprend parfaitement ce choix :

« Ces partis ont dit dès le départ qu’il ne serait pas judicieux d’élaborer sept solutions différentes. Après tout, les gens ne mettent pas non plus 20 cartes d’identité dans leur poche arrière. Cette approche commune a abouti au lancement d’itsme®. En outre, en 2021, l’État belge, sous la bannière de la SFPI-FPIM, est entré comme nouvel actionnaire, prenant 20 % des parts. »

Selon Stephanie, la force et l’acceptation uniques d’itsme® peuvent être attribuées à plusieurs facteurs. Ainsi, les partenaires d’itsme® apprécient particulièrement la sécurité de l’application, la polyvalence de la solution et son omniprésence dans les secteurs privé et public. De Bruyne décrit cette situation comme suit :

« Au sein d’une seule application, nous combinons différents services d’identification : vous pouvez utiliser itsme® pour vous enregistrer en tant que nouveau client, pour vous connecter, pour confirmer des transactions et pour signer numériquement des documents de manière qualifiée. Ce faisant, nous nous positionnons également au niveau de sécurité le plus élevé. Cela signifie que nous sommes réglementés par la législation eIDAS et reconnus par l’Europe, ce qui nous différencie de nombreuses autres solutions sur le marché. Enfin, nous avons de l’expérience dans les secteurs public et privé. Dans de nombreux pays, il s’agit de deux mondes totalement distincts, ce qui n’est pas le cas chez nous.

Le rôle d’itsme® dans le secteur de la comptabilité

Lors de la conférence Teamleaders Work Smarter, Stephanie s’exprime devant un public varié de comptables, ce qui soulève rapidement la question suivante : que peut faire itsme® pour le secteur de la comptabilité ? « Pour les comptables, itsme® offre de nombreuses applications qui sont cruciales pour leur travail », commente De Bruyne. « Le secteur est soumis à une forte pression pour se numériser, parce que les clients l’attendent et parce qu’il y a un besoin de plus d’efficacité. Notre solution itsme® donne aux comptables plus d’espace pour un contact personnel et des conseils proactifs. »

Stephanie De Bruyne se penche ici sur le flux incessant de documents à signer et souligne l’importance d’une signature numérique sûre et conviviale :

« De la signature des comptes annuels à l’émission de procurations, de la modification des statuts de l’entreprise à l’accueil de nouveaux clients : grâce à itsme® – et en collaboration avec un partenaire tel que Penneoqui propose de nombreuses intégrations – chacune d’entre elles peut être gérée numériquement, ce qui rationalise considérablement le flux de travail. La signature itsme® est une signature qualifiée, ayant la même valeur juridique qu’une signature « humide ». Itsme® offre également plus de sécurité car vous pouvez être sûr de qui se trouve de l’autre côté. Ainsi, itsme® aide les comptables non seulement à numériser leurs processus, mais aussi à garantir l’identité correcte du signataire ».

Une attention particulière portée à l’utilisateur

Bien qu’itsme® soit fortement implanté en Belgique, il existe toujours une importante fracture numérique. « En effet, jusqu’à 40 % de la population est menacée d’exclusion numérique », ajoute Stephanie. « Cela signifie que ce groupe de personnes n’a pas accès à l’internet, ne possède pas les compétences numériques nécessaires ou n’a pas la confiance nécessaire pour participer activement à l’économie numérique. Pour une solution comme itsme®, qui fournit une identité numérique et vise à être accessible à tous les citoyens, il est donc crucial d’abaisser ce seuil aussi radicalement que possible. »

Afin d’être le plus accessible possible à tous, itsme® insiste résolument sur la facilité d’utilisation de l’application et la sécurité de toutes les données. De Bruyne explique plus en détail :

« Nous veillons à ce que l’application soit aussi facile à utiliser que possible. La cohérence de l’expérience utilisateur est un facteur clé à cet égard. Que vous vous connectiez, que vous confirmiez une transaction ou que vous signiez quelque chose, l’interaction est toujours la même. C’est ce qui crée la confiance. En termes de sécurité, itsme® utilise l’authentification multifactorielle, qui est plus sûre parce que vous avez besoin de plusieurs « facteurs » pour confirmer votre identité : votre téléphone, l’application itsme® et votre code PIN ou votre empreinte digitale. De plus, l’application est totalement « sans mot de passe » : vous ne saisissez pas de mot de passe sur les sites web, ce qui minimise le risque d’hameçonnage ».

Outre la facilité d’utilisation et la sécurité, itsme® accorde également une grande importance à la protection de la vie privée de l’utilisateur final. « La vie privée est notre bien le plus précieux », souligne Stephanie De Bruyne. « Nous protégeons la vie privée des citoyens à tout moment. C’est lui qui contrôle ce qu’il partage et avec qui. Les données que nous gérons sont entièrement cryptées et ne sont pas analysées ».

Work Smarter, un aperçu de l’avenir

Lors de sa présentation au salon Work Smarter, Stephanie De Bruyne se penchera sur le paradoxe des données, où les gens veulent et doivent partager plus de données d’une part, mais veulent aussi mieux contrôler leurs données d’autre part. Elle aimerait donc profiter de l’occasion pour donner aux personnes présentes un aperçu de l’avenir d’itsme®. « Après tout, nous avons encore beaucoup de choses en préparation », a déclaré De Bruyne :

« Dans une société numérique, les citoyens sont de plus en plus invités à partager d’autres données. Ces données sont normalement gérées dans des portfolios numériques ou des sources authentiques. Par exemple, le gouvernement gère votre permis de conduire, et votre notaire peut donner accès à vos actes notariés. Itsme® vise à garantir que les citoyens peuvent donner leur autorisation explicite – appelée « consentement » dans le jargon – pour partager des données provenant de ces sources authentiques avec les parties qui demandent ces données.

Il est important de noter que itsme® ne fait que faciliter l’échange de données, sans les stocker ni les consulter. Ainsi, les citoyens gardent le contrôle et leur vie privée est également respectée. Le résultat final ? Des citoyens qui savent à tout moment quelles données les concernant sont disponibles et qui peuvent choisir ce qu’ils veulent partager, quand ils veulent le faire et avec qui ils veulent le faire. C’est vraiment là que nous voulons aller ».

Comme si ce scoop ne suffisait pas, Stéphanie nous réserve une autre nouvelle à la fin de notre conversation. « Actuellement, certains projets pilotes ont déjà été lancés pour connecter notre produit au monde réel. Après tout, nous voulons rendre possible dans un avenir proche le déverrouillage d’objets physiques avec votre application itsme®. Pensez aux casiers, par exemple. En outre, mais je ne veux pas appeler cela un « scoop » tout de suite, notre internationalisation est à l’ordre du jour. Nous nourrissons l’ambition d’être actifs dans toute l’Europe. Il est grand temps de réaliser cette ambition !

Ne manquez rien

S'abonner à notre newsletter

Ne manquez rien ! Abonnez-vous maintenant pour recevoir des mises à jour hebdomadaires sur la comptabilité.

Suivez-nous sur LinkedIn

— MAGAZINE

Magazine gratuit, pour les comptables belges

Lire aussi...

Découvrez comment une facturation précise booste vos données commerciales !

Cet article a été publié précédemment sur AdminPulse. Une facturation consciencieuse n’est pas seulement impeccable pour...

Le logiciel comptable Yuki fait l’acquisition de la solution Peppol Lucy

Yuki, leader dans le domaine de la comptabilité automatisée, a annoncé aujourd’hui l’acquisition de Lucy. Ce rachat repr...

Des bancs d’école au bureau : l'impact de Silverfin sur la comptabilité : « Nous rassurons les étudiants sur le fait que leur futur métier ne disparaîtra pas »

Nous vivons une époque incertaine pour de nombreux étudiants en comptabilité à l’université. Avec des termes à la ...

Exact fête ses 40 ans ! Quatre décennies dans l’innovation logicielle

De MS-DOS à Windows et du cloud à l’IA : depuis quatre décennies, Exact aide les entrepreneurs à se développer en exploi...

Facturation électronique obligatoire : Horus Software rejoint le réseau Peppol

Horus Software, la scaleup belge qui a développé un logiciel et une application de comptabilité dotés d’intelligen...

L’enregistrement du temps permet une gestion efficace des dossiers

Cet article a été publié précédemment sur AdminPulse. Pff, est-il vraiment nécessaire d’enregistrer le temps consacré à ...

Waar ben je naar op zoek?

Vind snel en eenvoudig het laatste nieuws, informatieve blogs, interessante pagina’s en boeiende evenementen.

Que recherchez-vous ?

Trouvez rapidement et facilement les dernières nouvelles, des articles de blogs informatifs, des pages intéressantes et des événements passionnants.